>

5 astuces pour passer d‘un aliment pour poussin à un aliment pour jeune animal

Abbildung einer Geflügelfamilie

Mifuma hat Futter für Hühner, Hennen, Hähne und Küken.

Les enfants grandissent beaucoup trop vite ! Et ce dicton s’applique aussi aux jeunes volailles. Comme s'ils avaient seulement éclos hier, les petits poussins ont maintenant bien grandi, et deviendront bientôt des jeunes. En conséquence, il est alors temps de passer à une alimentation spéciale pour jeunes poules ou jeunes coqs. En effet, les poules et les coqs ont des besoins nutritionnels et alimentaires différents, que l'éleveur doit prendre en compte. Ceci est particulièrement important si les oiseaux doivent être présentés lors d'expositions, ou si l'éleveur veut s'assurer que les œufs sont pondus de manière régulière et en grande quantité. Pour les poules, par exemple, elles doivent arriver à maturité lentement, alors que les coqs sont nourris avec un régime riche en énergie et en protéines qui stimule la croissance et le développement des caractéristiques propres à l'espèce. Nous vous dirons à quoi vous devez faire attention pendant le changement d’aliment, et ce qui constitue un bon aliment pour jeunes volailles !

1. Séparation des jeunes poules et coqs

A partir de la 9ème semaine de vie, il est temps de passer à une alimentation adaptée aux jeunes poules ou aux jeunes coqs, en remplaçant les aliments avec la farine ou les graines Junghennen Premium ou bien la farine ou les graines Junghähne Premium. En effet, les femelles et les mâles ont des besoins différents en matière d’alimentation. C’est pour cela que les poules et les coqs doivent être séparés afin de pouvoir les nourrir en conséquence.

2. Eviter le changement de forme d’alimentation

Les jeunes volailles sont habituées à la nourriture qu’ils ont reçu en étant poussins, c’est-à-dire des aliments sous forme de farine ou de granulés. Pour éviter le refus d’alimentation ou dans le pire des cas, une malnutrition, il est conseillé de garder toujours la même forme d’alimentation. C’est pourquoi les produits Junghennen et Junghähne Premium sont disponibles sous forme de farine et de granulés. Mélangez lentement l’aliment pour poussin et l’aliment pour jeunes sur une période d’environ 2 semaines afin que vos volailles puissent d’adapter.

3. Aliments pour poules – A quoi faut-il faire attention ?

Entre l’âge poussin et le moment où elles sont prêtes à pondre, les poules en croissance vont recevoir un aliment spécial comme la farine ou les granulés Junghennen Premium. Ce produit contient tous les nutriments nécessaires pour aider les jeunes poules à devenir des poules pondeuses pleines de vitalité et en pleine forme. La ponte des œufs demande beaucoup d’énergie aux poules, celles-ci ont donc besoin de suffisamment de minéraux et de vitamines pour favoriser une croissance modérée et un physique approprié sans pour autant stimuler un démarrage trop précoce de la ponte. Car si une poule grandit trop vite, la ponte peut commencer trop tôt. Les aliments pour volailles contiennent également un complexe de plantes pour soutenir le système immunitaire.

 

4. Aliments pour jeunes coqs – Qu’est-ce qui le compose ?

Les jeunes coqs ont une forte demande de nourriture. Pour une croissance saine, ils ont besoin, dès la 9ème semaine de vie, d'une alimentation riche en protéines et en énergie qui garantit les bases d'une bonne viande musculaire et d'une structure osseuse solide. Cette action est soutenue par une teneur élevée en minéraux. Une bonne valeur en acides aminés et en acides gras favorise un plumage large, brillant et robuste, et peut compenser l'un ou l'autre point de notation chez les animaux de concours. C'est selon ces critères que nous avons développé la farine et les granulés Junghähne Premium !

 

5. Protection contre la coccidiose – Oui ou non ?

Pour les éleveurs qui souhaitent une protection supplémentaire contre la coccidiose et qui ne veulent pas vacciner leurs jeunes volailles, nous leur recommandons nos produits Küken et Junghenne-Aufzucht Eco. Cet aliment concassé peut être donné dès la 1ère semaine de vie et sera donné aux jeunes poules jusqu'à ce qu'elles soient prêtes à pondre. Il est alors important de changer à temps l'alimentation des poules pondeuses adultes. Pour que la protection contre la coccidiose soit pleinement efficace, l'aliment doit être donné pur, c'est-à-dire qu'il ne doit pas être étiré ou complété par des céréales ou des aliments supplémentaires, afin que les principes actifs ne soient pas dilués et puissent se développer pleinement.

Vous trouverez tous les aliments pour volailles en un coup d'œil dans notre aperçu des produits, ou dans notre programme pour volailles.